Placements court terme

Placements court terme

Contexte :

Le temps, c’est de l’argent ! C’est pourquoi, placer son argent à court terme peut aller de quelques mois à deux ans tout au plus. L’objectif sera de déposer votre capital en position « d’attente » sur un compte rémunéré sans risques.

En effet, un placement à court terme doit être un placement sûr et sécurisé. Des placements à court terme doivent garantir votre capital tout en le laissant libre de mouvement et donc disponible à tout moment pour être affecté facilement et rapidement sur des supports adéquats.

Intérêt :

Peut se justifier pour une échéance précise à respecter (impôt à payer, crédit à rembourser). Période de réflexion, d’indécision, transitoire nécessitant en attendant de faire travailler ses capitaux et les rémunérer.

Peut également être une situation d’attente dans le cadre d’opportunités à saisir sur les marchés financiers pour une gestion active d’un portefeuille. Les instruments financiers vont donc dépendre de la durée, du montant à placer, du fait d’être une personne physique ou morale, d’être soumis à l’IS ou non.

Solutions :

– Le Livret Jeune réservé aux 12-25 ans présente toujours un taux très avantageux de 1,75 % nets d’impôts, plafonné à 1.600 € !

– Le Livret A, placement le plus connu des français, se trouve plafonné à 22 950€ si vous êtes un particulier et 76 500€ pour une association. Le tout rémunéré à un taux de 0.75% net (gelé jusqu’en 2020 à ce taux) et n’est soumis ni aux impôts, ni aux prélèvements sociaux.

– Le Compte Epargne Logement (CEL), a pour but de permettre l’obtention d’un prêt épargne logement avec un taux avantageux, en vue de la réalisation de travaux (économie d’énergie, réparation, amélioration) ou d’un achat immobilier (résidence principale). Les titulaires de CEL bénéficient d’une rémunération de 0.75% net d’impôts hors prime d’état mais restent soumis aux prélèvements sociaux.

– Le Livret d’Epargne Populaire (LEP), propose une solution d’épargne aux personnes bénéficiant de bas revenus et un taux de rémunération supérieur à ceux pratiqués par les autres livrets (rémunération proposée est de 1.25% net et plafonné à 7 700€). En effet, l’avantage c‘est que le LEP n’est ni soumis aux impôts ni aux prélèvements sociaux !

– Le Livret de Développement Durable (anciennement CODEVI) est assez proche du Livret A, il vient d’ailleurs souvent compléter ce dernier. Utilisé pour le financement des travaux d’économie d’énergie mais aussi le financement des petites et moyennes entreprises. Tout comme le livret A, il est également plafonné à 12 000€ et un taux de rémunération de 0.75% net, sans subir aucune imposition et sans prélèvements sociaux.

– Les comptes à termes, moins avantageux désormais avec la baisse des taux directeurs et subissent la contrainte d’une immobilisation des fonds pendant une certaine durée et l’imposition et prélèvements sociaux. La contrepartie de ces dépôts sera le versement d’une rémunération.

Notre intervention :

Pour vous aider à trouver les meilleures solutions de protection familiale, nous réalisons d’abord un audit complet de votre situation patrimoniale. Par conséquent, le poids de vos revenus professionnels, le financement d’un projet, tout comme l’analyse de votre train de vie et de vos objectifs futurs sont examinés. Cet audit est construit autour d’une analyse transversale de la situation juridique, économique, fiscale et sociale de votre patrimoine.

Enfin, nous mettons en place avec vous, la stratégie adéquate vous permettant de vous protéger, vous et vos proches et de sécuriser ainsi votre vie de famille.

Placements court terme

Hypothèses

  • protéger vos proches dans les cas de familles recomposées
  • protection du conjoint si prédécès
  • accident de vie (perte d’emploi, accident travail, problème santé, faillite, décès)
  • aider à financer des proches (enfants) pour investissement, études, projets pro
  • diminution des revenus avec départ retraite
  • Incapacité, dépendance